Rechercher
  • sabrinaberthoud

La vie de rêve ... rêve d'une Vie


Je pense que tout le monde recherche une vie de rêve. Le succès, la reconnaissance, l'amour, la réussite, l'abondance. Tant que cela ne fait pas souffrir. Et l'on s'écarte de la vraie vie. De sa vraie vie.

Normal. On apprend dès tout petit à ne pas faire d'erreurs, à avoir des bonnes notes, à faire bien. C'est le prix de l'amour, de la reconnaissance, de la sécurité. Alors chacun met en place des stratégies pour tenir bon, s'adapter. Dès l'enfance. Et l'on oublie. On s'oublie.

Je suis moi aussi le fruit de cette folie douce. Je me suis écartée de moi. Des années durant. J'ai choisi la stratégie de m'évader (dans la nature, dans la musique, dans les sciences, dans les airs). Je n'étais pas vraiment là. Une grande rêveuse.

J'ai longtemps senti que je n'étais pas à ma place. Je voulais partir loin, très loin. Enfant, je voulais aller dans l'espace, être "la première astronaute française et aller sur la lune". Ado, j'adorais partir en vélo : je pédalais, je pédalais, le plus fort que je pouvais. Mon premier travail m'a permis de réaliser beaucoup de rêves. Voyager. Partir loin, toujours plus loin. J'ai fait le tour de la planète. Mais une petite voix me disait que je n'étais pas à ma place. Et je me suis fait "croquer". Telle Zadig au pays de Voltaire, le monde du travail ne m'a pas fait de cadeau. Ce fut dure, très confrontant. La chute. Une initiation. La Vie.

Et je me suis trouvée. Dans ma planète intérieure. Cela a pris des années. Un long processus. Pour l'impatiente que je suis, il me fallait le temps. Combien de temps ? 9 ans ? (avec ma découverte du tantra et de la psychologie biodynamique). 22 ans ? (mon entrée dans le monde du travail). Ou peut-être bien ... 45 ans.

J'ai 46 ans dans un mois. Depuis 9 ans je mets en place les jalons de ma vraie vie. Ma vie de rêve. Celle que je souhaite au plus profond de moi. "Accoucher les âmes"; "spiritualiser la matière". Femme, compagne, mère, aimante, thérapeute, animatrice de stages, je prépare et pose patiemment et avec énergie les fondations pour que mes rêves deviennent ma réalité. Depuis 2011 : initiation-formation de tantra et de thérapeute, assistante de stages, diplômée de l'école de psychologie biodynamique, ouverture de mon cabinet de thérapeute, lancement avec mon compagnon de vie, de Tantralliance. Ma vie de rêve. Ma Vie.

Et je suis à l'orée de la bascule. 2 mois, 3 mois ... et je larguerai les amarres. Après 22 ans d'activités salariales, au cours desquelles la femme de formation ingénieure a pu ainsi expérimenter la matière, atterrir, s'incarner. Les fondations sont là, solides. Le passage peut se faire. C'est mon moment. Pour continuer. Continuer de vivre ... ma vraie vie.






Sur la Lune - BigFlo & Oli

"Un jour, j'irais sur la lune, un jour, j'irais Et si j'disais que j'en étais sûr, j'te mentirais Et je sais qu'elle me voit Parce que je la vois aussi Alors je la montre du doigt Et ça devient possible


Un jour, je serais vieux J'aurais, enfin trouvé ma place Parce que j'ai beau courir je ne rattrape pas le temps qui passe Un jour, je serais père, j'aurais un fils à élever Et je lui apprendrai que chaque erreur est un essai


Un jour je serais fort J'aurai plus de fourmis dans les jambes Quand le monde est immobile Pourquoi c'est moi qui tremble?


Un jour, je serais mieux, je sais, je le serai un jour Tu peux pas quitter la Terre Tu peux juste en faire le tour


Un jour, j'irai sur la lune, un jour, j'irai Et si j'disais que j'en étais sûr, j'te mentirais Et je sais qu'elle me voit Parce que je la vois aussi Alors je la montre du doigt Et ça devient possible


Un jour, je serai fou J'aurai fait le tour de la Terre J'aurai rayé chaque ligne de la grande liste de mes rêves

Un jour, je serai moi J'aurai assumé toutes mes fautes Je sais j'suis différent donc au final j'suis comme les autres


Un jour, je serai sage J'aurai fini de faire le con J'irai voir mes ennemis pour tous leur demander pardon

Un jour, je serai mort J'aurai fait le tour de mon âge Une plaque avec mon nom Une place dans les nuages


Un jour, j'irai sur la lune, un jour, j'irai Et si j'disais que j'en étais sûr, j'te mentirais Et je sais qu'elle me voit Parce que je la vois aussi Alors je la montre du doigt Et ça devient possible


Un jour, je serai moi-même J'aurai trouvé le sourire J'aurai réglé mes problèmes J'en ai marre de courir, marre de courir


Un jour, j'irai sur la lune, un jour, j'irai Et si j'disais que j'en étais sûr, j'te mentirais Et je sais qu'elle me voit Parce que je la vois aussi Alors je la montre du doigt Et ça devient possible


Un jour, j'irai sur la lune, un jour, j'irai Et si j'disais que j'en étais sûr, j'te mentirais Et je sais qu'elle me voit Parce que je la vois aussi Alors je la montre du doigt Et ça devient possible "


Sources des 2 1ères photos : concert de la tournée de BigFlo&Oli - Dôme de Marseille - janvier 2020

26 vues

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

​© 2020 par Tantralliance.