Tantra, reliance & nature

September 26, 2017

 

 

Dans nos ateliers et stages Tantralliance, nous avons à cœur de proposer des activités en pleine nature.

Pourquoi ? De quelle manière ?

Quels bénéfices en attendre ?

 

Pour reprendre en substance , les mots de Sabryna Berthoud dans sa récente publication, le tantra signifie bien la “trame”, ce qui relie les choses... Dans notre univers, du plus petit atome à la plus grande des galaxies, tout est énergie. Le tantra est une vision quantique de l’univers : il considère que le monde extérieur (les objets) et les observateurs (les sujets) ont la même nature ultime, agissant comme un tout indissociable.

 

Gravitations tantriques...

C'est le principe de l'unité dans la diversité et la diversité dans l'unité.

L’univers est en nous.

Parcelles de l‘univers primordial, tous les atomes d’hydrogène qui composent notre corps proviennent du big bang originel, il y a 13, 5 milliards d’années.

Les étoiles sont en nous.

Les éléments solides de l’univers (métaux, minéraux, eau) et par conséquent tous les êtres vivants descendent des étoiles. Chacun de nos atomes d’oxygène, de carbone, de calcium ou de magnésium possède l’âge de notre système solaire, à savoir 4,6 milliards d'années.

Nous sommes donc des fruits du cosmos, mais également des fruits de la nature...

L’homme est dans la nature parce qu’il n’est pas séparé d’elle ; elle lui dit ce qu’il doit savoir ; il sait ce qu’elle lui dit.

En silence...

L’homme est la nature.

La nature n’est ni bonne ni mauvaise.

Elle est.

Et le tantra par ses symboles, par ses rituels, suggère du sacré dans la nature et de la nature dans le sacré, sans qu’il soit question de transcendance aliénante. Ici et maintenant sur cette terre.

Ouvrir notre regard; nos sens...

Ressentir ce qui nous lie à la nature, à son souffle...

Le tantra en plein air ramène aux éléments des plus manifestes aux moins perceptibles, qu’ils soient minéraux, liquides, gazeux...

Pouvoir puiser dans la nature son énergie vitale, intensifier notre présence, nous sentir vivant....

Accéder au sentiment océanique, qui nous ramène à ce corps d’avant la séparation judéo-chrétienne.

Pratiquer le tantra en extérieur développe en effet notre capacité au spectacle de cette immensité qui suppose le sublime.

 

 

 

 

 

Gravitation tantrique...

 

Partir à sa recherche implique une sensibilisation aux rythmes biologiques de la nature, biodynamiques dirait même Sabryna...

Être attentif au rythme des saisons, à la luminosité du moment...

Tout comme le fait instinctivement l’animal, l’insecte, l’arbre ou la plante...

Pure présence au monde, jouissance voluptueuse d’un temps lent, naturel...

Prendre conscience de l’origine des choses...

A l’aune de la nature, faire appel à notre intuition généalogique en matière de liberté, de libre arbitre, de choix, de volonté, de responsabilité, de bienveillance, de bienfaisance, d’amour...

C’est donc en soi une puissante expérience mystique, que celle de ce tantra cosmologique et païen qui nous remet à notre place authentique dans le monde. Loin du centre, désaxé... Près du fragment...

Dans l’infime...

Loin de l’ego...

Proche du cosmos...

La corporéité tantrique favorise l’accès à la divinité humaine, une divinité immanente, matérielle, concrète.

 

Une pratique fusionnelle du tantra au contact de la nature apporte équilibre & sérénité, plénitude & simplicité au sein de notre beau quotidien.

 

Amore, more, ore, re...

 

Frédéric DAVID

TANTRALLIANCE

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le féminin ... pour un homme ?

June 28, 2017

1/2
Please reload

Posts Récents

September 24, 2019

January 3, 2019

November 11, 2018

September 26, 2017

September 26, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square